Deborah Kaloudis
(403) 220-2593
deborah@netera.ca

Exemples de dépôts:
CAREO
MERLOT

Splash

Exemples de façons de créer, de numériser et d'indexer le contenu:
Guide sur le format de fichiers CRF
Lignes directrices CDCCI

Exemples d'indexage:
Ensemble de métadonnées CANCORE
Guide d'entrée de métadonnées
Téléchargement ALOHA
Guide ALOHA

Exemples de contenu de recherche et de gestion de contenu:
Guide d'utilisateur de dépôt
Guide d'entrée de métadonnées

Introduction

La combinaison de contenu ou d'objets stockés sur des serveurs et organisés par métadonnées ou catalogués est la base même d'un dépôt. Cette base consiste en un nombre important de caractéristiques. D'abord, tout fournisseur de contenu peut étiqueter les objets en ayant recours à un mécanisme de métadonnées. Il peut ensuite les diffuser sur un serveur et être assez confiant qu'ils seront repérés facilement par d'autres parties se servant du dépôt. En deuxième lieu, les objets peuvent être stockés sur différents serveurs à divers endroits, mais peuvent être accédés par quiconque utilise le dépôt. Tout dépôt d'objets peut aussi bien être une collection de serveurs non centralisés en soi, mais l'utilisateur n'a jamais besoin d'en être conscient.

Le fait de construire un dépôt d'objets est, en fait, la première étape de l'éducation en ligne. Des programmes d'études et de cours tout entiers peuvent être rassemblés à partir des objets en un seul dépôt d'objets enrichi.

Par le moyen d'Internet, les apprenants d'à travers le pays peuvent se servir et partager des dépôts d'objets à tout moment, jour et nuit. En raison de l'importance de l'éducation pour l'avenir économique du Canada, le fait de construire un dépôt d'objets national et partagé est un projet de grande importance pour le pays tout entier au cours du 21e siècle.

La vision générale du projet eduSource se concentre sur la création d'un réseau de dépôts d'objets d'apprentissage reliés et interopérables à travers le Canada. La partie initiale de ce projet consistera en un inventaire de développement continu en matière d'outils, de systèmes, de protocoles et de pratiques. Suite à cet exercice, le projet verra à définir les composantes d'une structure interopérable, notamment les services Web qui viendront les relier les uns aux autres, de même que les protocoles nécessaires qui permettront à d'autres établissements de s'intégrer à cette structure.